Le monde du contreplaqué ne laisse pas la place à l’erreur, que ce soit dans le choix de l’essence de votre bois (okoumé, peuplier, bouleau, pin, etc…), de la découpe de vos matériaux, du choix de l’outillage pour réaliser des travaux au rendu propre, ou encore de la manière de traiter vos contreplaqués selon le bois (okoumé, peuplier, bouleau, pin, etc…) et son utilisation (intérieur sec, intérieur humide ou extérieur).

Si vous êtes sur cette page vous avez sûrement lu notre article sur Choisir son panneau contreplaqué. Sinon nous vous conseillons d’aller y faire un tour en cliquant ici pour être sûr de choisir le panneau contreplaqué qui conviendra le mieux à votre projet. Nous y recensons tous les types de contreplaqués (okoumé, peuplier, bouleau, pin, etc…) ainsi que leurs conseils d’utilisation. Au plus vite vous ferez votre choix, au plus vite vous pourrez commander le type de bois qui vous plaît le plus (okoumé, peuplier, bouleau, pin, etc…) et vérifier sa disponibilité dans votre magasin afin d’être sûr que ce magasin en question ait ce produit en stock. Si besoin est, nous avons aussi créé un article Quel panneau de bois pour un meuble ? qui vous permettra d’élargir votre spectre.

Si vous êtes intéressé par le concept MOBIY, n’hésitez pas à vous rendre dans la section -Nos meubles- pour jeter un oeil à nos créations 😉

Revenons à nos contreplaqués, nous allons vous aider tout au long de cette page à réaliser votre projet de découpe de panneaux contreplaqués sans créer « d’explosions ». Même si ces dernières peuvent être poncées, les petites fissures qu’elles laisseront derrière elles saliront le rendu final ce qui n’est pas le but. Vous pourrez trouver nos astuces pour couper proprement votre contreplaqué en fonction de vos outils et des types de découpes que vous comptez réaliser.

Pourquoi le contreplaqué « explose » ou « s’éclate » ?

L’éclatement des fibres est le principal défaut du contreplaqué. Cette réaction a deux sources possibles :

            –le déchirement des fibres du contreplaqué dû à un étirement des deux parties du panneau. Prenons l’exemple d’une coupe à la scie, une fois arrivé à la fin de votre découpe, si vous ne maintenez pas le morceau du panneau contreplaqué qui n’est pas soutenu, la gravité créera une tension entre les deux parties du panneau de bois et les fibres se déchireront. 

            –l’éclatement des fibres du contreplaqué dû à une forte tension. Cette réaction est généralement due à des crans de scies (manuelle ou circulaire) mal adaptés. Les crans vont crocheter les fibres de vos panneaux et vont les écraser plutôt que les couper net. 

Ces réactions abimeront l’esthétisme de vos panneaux. Pour éviter que cela n’arrive durant votre projet, nous vous conseillons de lire attentivement la suite de ce guide.

Faire faire

La première solution que nous avons à vous proposer est de faire faire la découpe de vos panneaux par un magasin spécialisé ou dans le magasin dans lequel vous vous fournissez en bois (Leroy Merlin, Bricomarché, etc…).

Dans ces magasins, le prix de la découpe sera généralement de 1€ par coupe droite et le rendu final est très propre. 

L’excellent rapport qualité-prix du service de ces magasins est à prendre en compte.

Si vous êtes encore là c’est que vous avez du courage en stock et que vous comptez vous lancer vous-même dans la découpe de vos panneaux.

Bienvenu bricoleurs aguerris, laissez les magasins de découpe derrière vous et suivez attentivement nos prochains conseils afin que votre projet aboutisse sans accros.

Découpe à la scie manuelle

Bien choisir sa scie manuelle

Il existe plusieurs types de scies manuelles sur le marché ; scie à dos, scie égoïne, scie japonaise, etc…. Pour la découpe de votre plaque de contreplaqué nous vous conseillons d’opter pour la scie égoïne qui est la plus adaptée. Cependant le plus important pour la découpe de votre contreplaqué est le nombre de dents de votre scie. Plus votre scie manuelle aura de dents, moins elle risquera d’abimer votre contreplaqué.

Remarque : même s’il est coutume de dire que « la scie ne fait pas le bricoleur », la qualité de votre scie jouera un grand rôle dans la découpe de votre panneau contreplaquer. Si vous n’avez toujours pas acheté votre scie manuelle, nous vous conseillons d’y mettre le prix afin d’obtenir une découpe de votre plaque de contreplaqué la plus propre possible. N’hésitez pas à attendre la disponibilité d’un conseiller afin de faire le meilleur choix selon la disponibilité des modèles et de la liste des réf disponibles en magasin.

Nos conseils pour bien découper votre contreplaqué à la scie manuelle

Premièrement, tracez votre découpe au crayon à bois sur votre panneau au préalable. Ce conseil peut paraître élémentaire mais il est important de rappeler qu’une découpe en zigzag ne se rattrape pas et a beaucoup de chance d’abimer votre contreplaqué.

Une fois que vos mesures sont prises et que votre trait de découpe est tracé, vous êtes prêt à passer à la coupe de votre contreplaqué. Voici deux techniques pour éviter toutes explosions des fibres de votre contreplaqué :

Le bout de scotch : cette technique n’a pas pour but d’imbiber votre plaque de contreplaqué d’alcool mais de coller un bout de scotch tout au long de votre ligne de découpe tracée au préalable. Une fois ceci réalisé, retracez votre trait de découpe sur le scotch. Vous n’avez plus qu’à couper votre contreplaqué en suivant votre trait de coupe. Une fois cela fait, enlever délicatement le scotch maintenant séparé en deux bandelettes distinctes. Votre panneau contreplaqué ne devrait avoir une découpe propre et sans accroches ni explosions de ses fibres.

La prédécoupe au cutter : cette prédécoupe au cutter permet de sectionner proprement les fibres de votre contreplaqué avant votre coupe à la scie manuelle. Les « explosions » qui salissent le contreplaqué après une mauvaise découpe sont en réalité dû à une fissure des fibres de la couche d’un panneau contreplaqué. Cette technique vous permet de ne pas attaquer les fibres de votre contreplaqué. 

Remarque : pour cette technique, il est particulièrement important de se munir d’une scie à bois aux dents nombreuses et fines. Veillez aussi à bien suivre la prédécoupe que vous aurez réalisé au cutter en suivant votre ligne de coupe tracée au préalable.

Quelques astuces à prendre en compte lors de la découpe de votre contreplaqué à la scie manuelle

Tips n°1 : Créez une fente dans votre panneau contreplaqué avant de vous atteler à la coupe principale. Pour cela, vous pouvez donner quelques coups de scie ou tailler la fente au cutter. Cette fente vous servira de starting-block pour ne pas déraper lors de votre découpe, ce qui abimerait votre plaque de contreplaqué.

Tips n°2 : Utilisez un « guide » lors de la découpe de votre panneau contreplaqué à la scie circulaire. Vous pouvez par exemple utiliser un tasseau de bois que vous fixerez avec des serre-joints. Cette technique vous permettra de suivre votre ligne de découpe sans risquer de dévier.

Tips n°3 : À la fin de la découpe, une fois arriver au bout de votre panneau contreplaqué, utilisé votre main libre pour maintenir le côté du panneau de bois que vous ne maintenez pas encore. Cette action permettra au contreplaqué de ne pas se séparer sous l’effet de la gravité.

Découpe à la scie circulaire

Bien choisir la lame de sa scie circulaire

Toutes les lames de scies circulaires ne sont pas adaptées à la coupe de panneaux contreplaqués. Il vous faudra au mieux acheter une lame spécifique à la coupe de bois/contreplaqué, ou une lame dite « à coupe de finition ». L’essentiel est que votre lame soit dotée de nombreuses dents fines (comme pour la scie manuelle).

Attention, si vous coupez votre panneau de contreplaqué avec la lame d’origine de votre scie circulaire, vous avez de grandes chances de vous retrouver avec des bords éclatés plutôt que lisses.

Nos conseils pour bien découper votre contreplaqué à la scie circulaire

La préparation de votre découpe à la scie circulaire est exactement pareille que pour une découpe à la scie manuelle : « Premièrement, tracez votre découpe au crayon à bois sur votre panneau contreplaqué au préalable. Ce conseil peut paraître élémentaire mais il est important de rappeler qu’une coupe en zigzag ne se rattrape pas et a beaucoup de chance d’abimer votre panneau contreplaqué. Une fois que vos mesures sont prises et que votre trait de coupe est tracé, vous êtes prêt à passer à la coupe de votre panneau contreplaqué. »

Maintenant que tout est prêt, voici quelques conseils pour obtenir une belle découpe à la scie circulaire de votre panneau contreplaqué.

Le démarrage en douceur : Une fois que tous les préparatifs sont réalisés et qu’il est temps de passer à la découpe, c’est le moment durant lequel il faut être attentif à ne pas faire d’erreur qui abimerait votre panneau contreplaqué. Approchez votre scie circulaire afin de l’aligner avec votre trait de découpe. Allumez votre scie tout en laissant votre lame tourner dans le vide. Une fois que cette dernière est arrivée à pleine puissance, vous pouvez commencer à découper votre panneau contreplaqué tout en faisant attention à bien suivre votre trait de coupe.

Le coup de mousse : Cette technique consiste à placer un matelas de mousse sous votre panneau contreplaqué. Pour que cette technique fonctionne, il faut que le panneau contreplaqué soit autant en appui sur les bords que par le matelas de mousse. Cette astuce permettra aux fibres de votre contreplaqué de ne pas subir une trop forte pression et ainsi d’éviter leurs déchirements.

Remarque : Les techniques de découpe pour une scie manuelle fonctionnent aussi pour une coupe à la scie circulaire, mais l’inverse n’est pas le cas (se référer aux techniques « le bout de scotch » et « la prédécoupe au cutter »).

Conclusion

Grâce à cet article, j’ai essayé de vous aider au mieux dans votre projet afin que vos découpes n’entachent pas l’esthétisme de vos panneaux contreplaqués.

Dans le cas où vous n’êtes pas encore sur du type de contreplaqué que vous voulez utiliser, nous vous conseillons vivement de consulter notre article Choisir son panneau contreplaqué pour ne pas prendre le premier type de contreplaqué venue. Si vous souhaitez réaliser des meubles personnalisés et épurés, n’hésitez pas à vous rendre sur notre boutique au concept innovant. 

En découpant soigneusement vos panneaux de contreplaqué, vous pourrez créer toutes sortes de meubles. Nous vous donnons quelques idées dans le cet article : Les meubles DIY Mobiy.

Si vous êtes intéressé par le concept MOBIY, n’hésitez pas à vous rendre dans la section -Nos meubles- pour jeter un oeil à nos créations 😉